Conditions générales

1. Dispositions générales

Les conditions de vente et de livraison suivantes s'appliquent exclusivement aux contrats avec nos clients. Des accords divergents ne sont valables que s'ils ont été expressément confirmés par nous. En cas de conditions de commande différentes, l'acheteur renonce à toute condition différente en acceptant la livraison. Les contre-confirmations de l'acheteur avec des conditions divergentes sont par la présente contredites

Nous ne concluons pas de contrats avec des consommateurs/particuliers.

2. Contenu de la livraison

En cas de conclusion d'un contrat, le fournisseur est redevable de la marchandise telle que décrite dans l'offre correspondante (par ex. dans le catalogue ou sur le site Internet). Toutes les données et illustrations figurant dans les imprimés concernant les caractéristiques qui ne concernent pas l'aptitude technique de l'appareil ou ses dimensions ne le sont qu'à titre d'illustration et ne représentent aucune garantie quant à ces caractéristiques ; ceci vaut en particulier pour la coloration, la disposition des éléments de commande, etc. Les écarts qui n'affectent pas le bon fonctionnement de l'appareil ne constituent pas un défaut.

3. Conclusion du contrat et confirmation de commande

Nos offres en ligne représentent une invitation sans engagement pour le client à commander des produits ou des services. En envoyant la commande sur notre site Internet, le client fait une offre ferme de conclure un contrat. La confirmation de la réception de la commande suit immédiatement après l'envoi de la commande et ne constitue pas une acceptation du contrat. Nous pouvons déclarer l'acceptation dans les cinq jours.

Les dispositions légales s'appliquent à la conclusion de contrats par des moyens autres que l'achat en ligne.

4. Prix 

Les prix indiqués dans notre liste de prix actuelle ou sur notre site Internet au moment de la commande sont valables. Sauf convention contraire expresse, les prix s'entendent départ usine, emballage non compris, TVA et frais de port en sus.

Si le client est en retard de paiement, nous sommes en droit de facturer des intérêts de retard à un taux de cinq points de pourcentage au-dessus du taux de base de la Banque centrale européenne. Si nous faisons valoir un autre dommage causé par le retard, le client a la possibilité de prouver que le dommage causé par le retard n'a pas du tout été subi ou l'a été dans une moindre mesure. 

5. Expédition et transfert des risques

Vous serez informé des délais de livraison au moment de la conclusion du contrat. Le début du délai de livraison que nous indiquons suppose l'exécution ponctuelle et correcte des obligations du client, en particulier l'indication correcte de l'adresse de livraison dans le cadre de la commande.

Si le fournisseur n'est pas en mesure de livrer la marchandise commandée sans faute de sa part parce que le fournisseur du fournisseur ne remplit pas ses obligations contractuelles, le client est immédiatement informé que la marchandise commandée n'est pas disponible. Dans ce cas, le fournisseur et le client ont le droit de résilier le contrat. Les paiements déjà effectués par le partenaire contractuel seront remboursés sans délai. Les droits légaux du client ne sont pas affectés.

Le risque de détérioration ou de perte de la marchandise est transféré au client lors du transfert de l'objet de la livraison au transporteur. Ceci s'applique également au transport par son propre personnel, si la marchandise est accidentellement perdue ou détériorée, si aucun montage ultérieur de l'objet d'achat n'est effectué et si la détérioration ou la détérioration n'a pas été causée par une action coupable de son propre personnel. Même en cas de livraison franco de port, le risque de détérioration ou de perte de la marchandise est transféré au client lors du transfert de l'objet de la livraison au transporteur. Nous ne garantissons pas la livraison la moins chère.

Si la livraison ou l'expédition est retardée pour des raisons imputables au client, le risque est transféré au client le jour de la notification que l'objet de livraison est prêt à être expédié. 

6. Retard d’acceptation

Si le client se retrouve en retard d'acceptation ou s'il viole de manière coupable ses autres obligations de collaboration, nous sommes tenus d'exiger le remboursement des dommages nous étant occasionnés, ceci incluant les frais supplémentaires éventuels. Sous réserve de prétentions plus importante. Ceci ne s'applique pas si le client exerce effectivement son droit de rétractation, s'il n'est pas responsable de la circonstance qui a conduit à l'impossibilité de la livraison ou s'il a été temporairement empêché d'accepter le service offert, à moins que le fournisseur ne lui ait annoncé le service dans un délai raisonnable.

Le prix d'achat porte intérêt pendant la période de carence. Le taux d'intérêt annuel par défaut est supérieur de cinq points de pourcentage au taux d'intérêt de base. Dans le cas d'opérations juridiques entre entrepreneurs, le taux d'intérêt est supérieur de neuf points de pourcentage au taux de base. 

Pour sa part, le client se réserve le droit de prouver que le dommage ne s'est pas produit dans le montant requis ou du moins qu'il a été sensiblement inférieur. Le risque de perte accidentelle ou de détérioration accidentelle de l'objet de l'achat est transféré au client au moment où ce dernier est en retard d'acceptation ou en retard du débiteur. 

7. Paiement

Les paiements seront effectués conformément aux conditions de paiement spécifiées dans les bons de commande ou les factures. Le débiteur est en demeure 30 jours après l'échéance de la facture sans mise en demeure. En cas de retard de paiement, des intérêts moratoires seront facturés au taux légal. Les lettres de change bancables ne sont acceptées - par convention - qu'à titre de paiement et ne constituent pas l'exécution de l'obligation de paiement. Les frais de facturation et les intérêts sont à la charge de l'acheteur.

8. Revendications d'indemnisation 

Pour toute raison légale, la responsabilité du fournisseur est engagée sans limitation en cas de préméditation ou de négligence grave,
en cas d'atteinte intentionnelle ou négligente à la vie, au corps ou à la santé, sur la base d'une promesse de garantie, sauf convention contraire, ou sur la base d'une responsabilité obligatoire telle que la loi sur la responsabilité du fait des produits.

Si le fournisseur viole par négligence une obligation contractuelle essentielle, la responsabilité est limitée au dommage prévisible typique du contrat, à moins qu'une responsabilité illimitée ne soit assumée conformément à la clause ci-dessus. Les obligations contractuelles essentielles sont des obligations que le contrat impose au fournisseur en fonction de son contenu afin d'atteindre l'objectif du contrat, dont l'exécution est essentielle à la bonne exécution du contrat et sur lesquelles le client peut compter régulièrement.

Toute autre responsabilité de la part du fournisseur est exclue.

Les dispositions ci-dessus en matière de responsabilité s'appliquent également en ce qui concerne la responsabilité du fournisseur à l'égard de ses auxiliaires d'exécution et de ses représentants légaux.

Le client libère le fournisseur de toutes les prétentions de tiers - y compris les frais de défense de leur montant légal - qui lui sont opposées en raison d'actions du client contraires à la loi ou au contrat.

9. Réserve de propriété 

La marchandise livrée (« marchandise réservée ») reste notre propriété jusqu'au paiement de toutes les créances auxquelles nous avons droit envers l'acheteur, maintenant ou à l’avenir, y compris toutes les créances en compte courant. Si l'acheteur se comporte de manière contraire aux termes du contrat - en particulier s'il est en retard dans le paiement d'une créance - nous avons le droit de nous retirer du contrat après avoir fixé un délai raisonnable pour l'exécution. Si nous reprenons la marchandise réservée, cela constitue une résiliation du contrat. Les frais de transport occasionnés par le retour sont à la charge de l'acheteur. La saisie de la marchandise sous réserve de propriété constitue également une résiliation du contrat. Nous pouvons utiliser les marchandises réservées que nous avons reprises. Le produit de la réalisation sera déduit des montants qui nous sont dus par l'acheteur après que nous ayons déduit un montant raisonnable pour les frais de la réalisation.

L'acheteur doit traiter la marchandise réservée avec soin. Il doit les assurer adéquatement à ses frais contre l'incendie, l'eau et le vol à valeur à neuf. Si des travaux de maintenance et d'inspection sont nécessaires, l'acheteur doit les effectuer à temps à ses frais.

En cas de saisie de la marchandise réservée par des tiers ou d'autres interventions de tiers, l'acheteur doit signaler notre propriété et nous en informer immédiatement par écrit afin que nous puissions faire valoir nos droits de propriété. Si le tiers n'est pas en mesure de rembourser les frais judiciaires ou extrajudiciaires que nous avons engagés dans ce cadre, l'acheteur en est responsable.

Si l'acheteur le demande, nous sommes tenus de libérer les sûretés auxquelles nous avons droit dans la mesure où leur valeur réalisable dépasse de plus de 10% la valeur de nos créances impayées à l'égard de l'acheteur. Nous pouvons toutefois choisir les garanties à libérer.

10. Garantie pour défauts

Si la marchandise achetée est défectueuse, les dispositions de la responsabilité légale pour vices s'appliquent. Par dérogation à cette règle, un défaut insignifiant ne justifie aucune réclamation pour vices, le fournisseur a le choix du type de prestation supplémentaire, le délai de prescription pour les marchandises neuves pour vices est d'un an à compter du transfert des risques, les droits et prétentions pour les marchandises d'occasion pour vices sont fondamentalement exclus, le délai de prescription ne reprend pas si une livraison de remplacement est effectuée dans le cadre de la garantie pour vices.

Les limitations de responsabilité susmentionnées et les délais de prescription raccourcis ne s'appliquent pas aux dommages résultant d'une atteinte à la vie, à l'intégrité physique ou à la santé résultant d'une violation intentionnelle ou par négligence des obligations du fournisseur ou d'une violation intentionnelle ou par négligence des obligations par un représentant légal ou un agent d'exécution du fournisseur, pour d'autres dommages-intérêts fondés sur une violation intentionnelle ou une négligence grave des obligations du fournisseur ou sur une violation intentionnelle ou une négligence grave des obligations d'un représentant légal ou d'un auxiliaire d'exécution de l'utilisateur, ainsi que dans le cas où le fournisseur a dissimulé frauduleusement le défaut. En outre, les délais de prescription légaux pour le droit de recours selon § 478 BGB, code civil allemand, restent inchangés pour les entrepreneurs. Si le client agit en tant que commerçant dans le sens de  § 1 HGB, code du commerce allemand, il est soumis à l'obligation commerciale de contrôler et de signaler les défauts conformément au § 377 HGB, code du commerce allemand. Si le client ne respecte pas les obligations de notification qui y sont stipulées, la marchandise est réputée approuvée.

11. Dispositions finales

Si le client est un commerçant, une personne morale de droit public ou un fonds spécial de droit public, ou si le client n'a pas de siège social dans l'Union européenne, Bad Homburg v. d. Höhe est le tribunal compétent pour tous les litiges découlant de la relation contractuelle avec nos clients ; nous sommes en droit, à notre discrétion, de saisir les tribunaux compétents pour le siège social du client ; ceci ne sera pas affecté si un for exclusif est établi pour ce litige.

Les rapports juridiques sont exclusivement régis par le droit allemand, à l'exclusion de la Convention des Nations Unies sur les contrats de vente internationale de marchandises. 

12. Validité des conditions 

Si certaines dispositions des présentes conditions générales de livraison et de paiement devaient être ou devenir totalement ou partiellement caduques, la validité des autres dispositions n'en serait pas affectée.

nach oben